Notre institution

C'est une Institution spécifique née de l'éclatement de la Cour Suprême et répondant au vœu du collège de sages  Lire la suite...

 
Nous contacter
40, Avenue de la Nation ; 11 BP :1114 Ouagadougou 11 Burkina Faso;
Tél. : (226) 25 30 05 53 / (226) 25 30 49 08 ;
Fax : 25 30 08 66 ;

Le Conseil constitutionnel a salué mercredi 30 décembre 2015,, le rôle joué par les 90 membres du Conseil national de transition (CNT), dans le processus de normalisation de la situation après la chute de l’ancien régime en 2014. «Il faut dire que c’est grâce au CNT (Parlement intérimaire) aussi que le Conseil constitutionnel a pu faire un bon travail, donc c’était quand même de notre devoir de venir lui remercier d’abord, pour le travail formidable abattu durant cette transition et puis le remercier de notre collaboration aussi qui a été vraiment franche», a déclaré le président du Conseil constitutionnel, Kambou Kassoum à l’issue d’une audience avec l’ancien président du CNT, Cheriff Sy. M. Kambou a ajouté qu’ils ont échangé sur leurs conditions de travail qui ont été «excellentes» et la «très bonne collaboration» pendant toute la période de transition. Kassoum Kambou a appelé les 127 nouveaux députés issus des élections du 29 novembre dernier, à poursuivre l’œuvre du CNT, à savoir protéger les droits au Burkina Faso en générale et de veiller au bon fonctionnement des institutions républicaines. Source : Agence d’Information du Burkina (AIB)

Flash information

Communiqué de presse: Les recours devant le Conseil constitutionnel après la clôture du scrutin

Lire la suite...

Elections couplées 2015: Formation des opérateurs de saisie, des vérificateurs et des agents recenseurs

Lire la suite...

Visiteurs

Nous avons 124 invités et aucun membre en ligne

Photo Gallerie