Directions Générales des Productions Végétales (DGPV)

Organisation

Elle a pour mission d’assurer la mise en œuvre de la politique du Ministère en matière de production, de gestion des ressources naturelles, de vulgarisation, d’appui au monde rural, de promotion des filières végétales et du contrôle du conditionnement et de la qualité des produits agricoles. A ce titre, elle est chargée :

  • De définir les objectifs et les programmes de production en concertation avec les acteurs du monde rural ;
  • D’élaborer les programmes de développement des filières de production en conformité avec les possibilités du milieu physique, des conditions économiques du marché, des besoins régionaux ou nationaux et des possibilités d’écoulement sur les marchés intérieurs et extérieurs ;
  • De préparer les mesures techniques susceptibles d’améliorer la transformation des produits végétaux, de protéger les produits traités par les industries agricoles et alimentaires et d’en faciliter l’écoulement ;
  • De réaliser, participer ou contrôler les études agro-économiques pour les programmes de mise en valeur des zones irriguées ;
  • D’élaborer et de coordonner la mise en oeuvre de la politique de mécanisation agricole et des propositions de mesures assurant leur développement ;
  • D’élaborer des stratégies de restauration et de maintien de la fertilité des sols ;
  • De conduire toutes études visant la recapitalisation et l’amélioration de la fertilité des sols et la promotion d’une agriculture durable ;
  • D’assurer la protection des végétaux et du contrôle de la qualité des produits d'origine végétale destinés à l’exportation et au marché intérieur ;
  • De contrôler la qualité des intrants et des équipements agricoles ;
  • De promouvoir les activités de conditionnement et de transformation des produits végétaux ;
  • De conduire les études et l'élaboration de la stratégie de dynamisation des organisations paysannes ;
  • De créer les conditions favorables à l'émergence d'organisations faîtières à caractère coopératif;
  • De coordonner l'élaboration et l'application des cadres politique et législatif des organisations à caractère coopératif;
  • D’assurer l’appui-conseil aux producteurs et aux institutions rurales ;
  • D’organiser la concertation entre tous les acteurs du mouvement coopératif ;
  • De contribuer à l'élaboration et à la diffusion d'une politique foncière à partir du cadre juridique existant et des particularités locales ;
  • D’assurer le recueil et la capitalisation des innovations résultant des pratiques paysannes et des travaux de recherche à l'intérieur et à l'extérieur du pays ;
  • De veiller à l’adaptation des innovations et des technologies aux besoins des différentes régions et des producteurs ;
  • De veiller à la traduction et à la diffusion des techniques modernes de production à travers les canaux appropriés de vulgarisation et d’encadrement ;
  • De recenser les actions et programmes existants en matière d'appui et de soutien aux activités de production agricole des jeunes et analyser leurs impacts ;
  • De proposer des axes de politiques en matière d'appui aux jeunes producteurs agricoles ;

Organisation

Placée sous l’autorité d’un Directeur Général, la Direction Générale des Productions Végétales comprend :

  • La Direction de la Promotion des Filières Végétales (DPFV) ;
  • La Direction de la Protection des Végétaux et du Conditionnement (DPVC) ;
  • La Direction de la Vulgarisation et de la Recherche-Développement (DVRD)
  • La Direction de l’Organisation des Producteurs et de l’Appui aux Institutions Rurales (DOPAIR).

Lettre de mission

Au terme de l'article N°25 du décret N°2002-317/PRES/PM/MAHRH du 02/08/2002 portant organisation du Ministère de l'Agriculture, de l'Hydraulique et des Ressources Halieutiques, la Direction Générale des Productions Végétales est chargée de la mise en œuvre de la politique du Ministère en matière:

  • de production, de gestion des ressources naturelles, de vulgarisation, d'appui au monde rural,
  • de contrôle, du conditionnement et de la qualité des produits agricoles
  • de la promotion des filières végétales.

Pour ce faire et au regard du contenu de la lettre de mission qui m'a été adressée, je vous invite à élaborer votre programme d'activités pour l'année 2003 suivant les attributions ci-après:

  • Définir les objectifs et les programmes de production en concertation avec les acteurs du monde rural ;
  • Elaborer les programmes de développement des filières de production en conformité avec les possibilités du milieu physique, des conditions économiques du marché, des besoins régionaux ou nationaux et des possibilités d’écoulement sur les marchés intérieurs et extérieurs ;
  • Préparer les mesures techniques susceptibles d’améliorer la transformation des produits végétaux, de protéger les produits traités par les industries agricoles et alimentaires et d’en faciliter l’écoulement ;
  • Réaliser, participer ou contrôler les études agro-économiques pour les programmes de mise en valeur des zones irriguées ;
  • Elaborer et coordonner la mise en oeuvre de la politique de mécanisation agricole et des propositions de mesures assurant leur développement ;
  • Elaborer des stratégies de restauration et de maintien de la fertilité des sols ;
  • Conduire toutes études visant la recapitalisation et l’amélioration de la fertilité des sols et la promotion d’une agriculture durable ;
  • Assurer la protection des végétaux et le contrôle de la qualité des produits d'origine végétale ;
  • Contrôler la qualité des intrants et des équipements agricoles ;
  • Promouvoir les activités de conditionnement et de transformation des produits végétaux ;
  • Conduire les études et l'élaboration de la stratégie de dynamisation des organisations paysannes ;
  • Créer les conditions favorables à l'émergence d'organisations faîtières à caractère coopératif;
  • Coordonner l'élaboration et l'application des cadres politique et législatif des organisations à caractère coopératif;
  • Assurer l'encadrement et la formation coopérative des membres des organisations à caractère coopératif en vue de leur professionnalisation ;
  • Organiser la concertation entre tous les acteurs du mouvement coopératif ;
  • Contribuer à l'élaboration et à la diffusion d'une politique foncière à partir du cadre juridique existant et des particularités locales ;
  • Assurer le recueil et la capitalisation des innovations résultant des pratiques paysannes et des travaux de recherche à l'intérieur et à l'extérieur du pays ;
  • Veiller à l’adaptation des innovations et des technologies aux besoins des différentes régions et des producteurs ;
  • Veiller à la traduction et à la diffusion des techniques modernes de production à travers les canaux appropriés de vulgarisation et d’encadrement ;
  • Recenser les actions et programmes existants en matière d'appui et de soutien aux activités de production agricole des jeunes et analyser leurs impacts ;
  • Proposer des axes de politiques en matière d'appui aux jeunes producteurs agricoles ;
  • Suivre et appuyer les activités des producteurs et des Institutions Rurales.

Le programme d'activités de votre structure devra me parvenir au plus tard le 30 janvier 2003.

Par ailleurs, je vous informe que les résultats auxquels vous parviendrez, serviront de base pour votre notation au titre de l'année 2003.

Je sais compter sur votre promptitude pour l'atteinte des objectifs du département.


Le Ministre d’Etat, Ministre de l'Agriculture,
de l’Hydraulique et des Ressources Halieutiques

Salif DIALLO


P.J. :
Décret N°2002-317/PRES/PM/MAHRH du 02/08/2002, portant organisation
du Ministère de l'Agriculture, de l'Hydraulique et des Ressources Halieutiques

GALERIE PHOTOS

Lettre d'information

Complétez le formulaire ci-dessous, et vous pourrez recevoir nos lettres d'informations

NB : vous pouvez vous désinscrire à n'importe quel moment.