Les greffiers du Conseil constitutionnel renforcent leurs capacités

Le Conseil constitutionnel a organisé avec le soutien financier de l’ambassade de France du 17 au 19 juin 2015, un atelier de renforcement des capacités des greffiers en vue de mieux gérer le contentieux électoral.
Le rôle du greffe du Conseil constitutionnel dans la gestion du contentieux électoral, c’est le thème autour duquel les greffiers du ont planché trois jours durant à Dima Hôtel de Koudougou.

L’objectif de  l’atelier visait à renforcer les capacités du personnel greffe en matière de gestion du contentieux électoral. et de faire connaitre davantage les différentes procédures et modes de saisine du  conseil constitutionnel en matière de contentieux électoral.
Il s’inscrivait ainsi en droite ligne de la Constitution du 11 juin 1991 qui en son article 152 alinéa 2 stipule que le Conseil constitutionnel «…contrôle la régularité, la transparence et la sincérité du référendum, des élections présidentielles, législatives et est juge du contentieux électoral. Il proclame les résultats définitifs du référendum, des élections présidentielles et législatives».
Ce thème a été développé par deux experts ; Monsieur Issaka Moussa, ancien greffier  et aujourd’hui membre de la Cour constitutionnelle du Niger et Monsieur Abdouramane Boly, ancien membre du Conseil constitutionnel et Président Honoraire de la Cour de Cassation.
Le rapport de l’atelier indique que les objectifs ont été atteints. Aux exposés théoriques sur les textes législatifs et les lois constitutionnelles, les participants aussi échangé sur les expériences vécues au Niger et au Burkina.L’expert venu du Niger s’est dit satisfait de l’organisation de cet atelier qui  a permis d’appréhender les bonnes pratiques.
En clôturant les travaux de l’atelier au nom du Président du Conseil constitutionnel, le doyen des membres ; Son Excellence Anatole G Tiendrebéogo a accueilli les résultats avec satisfaction .Le climat serein
C’est pourquoi il salué la contribution importante des deux experts
 Il a aussi apprécié positivement l’assiduité des participants. Il les a ajouté que les connaissances acquises seront utiles pour les échéances électorales à venir. Il a souhaité qu’il fasse bon usage de cette formation.

                                          Marceline ILBOUDO
                             Directrice de la Communication et de la Presse

Flash information

Communiqué de presse: Les recours devant le Conseil constitutionnel après la clôture du scrutin

Lire la suite...

Elections couplées 2015: Formation des opérateurs de saisie, des vérificateurs et des agents recenseurs

Lire la suite...

Visiteurs

Nous avons 292 invités et aucun membre en ligne

Photo Gallerie